Entrepreneur passionné, comment j'ai trouvé ma voie ?

07/02/2018
Auteur: Corine Magnenat

Cet article est écrit dans le cadre de l’événement interblogger organisé par Marguin Design,
sur le thème « Entrepreneur passionné, comment j’ai trouvé ma voie ».
À l’issue de cet événement sortira le 1er numéro d’un webzine gratuit
qui ras
semblera tous les articles ayant participé.

25 ans, déjà ! Incroyable mais vrai, cette année je marque les 25 ans d’activité indépendante passionnée dans chacune des activités que j’ai fait, du début à la fin.

Un, deux, trois soleil. Oui c’est bien de cela qu’il s’agit. Que ce soit pour mon quotidien, mes amis, ma vie professionnelle.

Mes premiers pas professionnels

Tout a commencé normalement dans ma vie professionnelle, auprès d’un employeur, puis un autre et encore un autre. J’ai choisi de continuer ma formation et j’ai obtenu un brevet d’agent fiduciaire qui, à l’époque, m’a donné cette légitimité dans la création d’un bureau fiduciaire (comptabilité), même si certain n’y croyait pas. Ce n’est qu’un sentiment d’être légitime ou pas dans ton activité ! Plein de personnes réussissent leur activité sans un diplôme. C’est encore une de nos croyances servie par notre société. L’important est d’être passionnée, d’aimer ce que je fais, c’est mon premier conseil.

J’ai débuté en 1993, mon activité à la maison pour éviter les charges professionnelles et j’ai prospecté, fait de la publicité pour trouver : un, deux, trois clients et bien plus après. Puis est arrivé le jour où mon activité a suffisamment grandi, l’appartement devient petit pour tout ces papiers et j’ai pu prendre un local professionnel.

A l’époque, j’avais trouvé une jolie carte postale qui disait : l’indépendant est quelqu’un qui travail 16h par jour pour ne pas travailler 8h pour quelqu’un d’autre. Hihi.

Ma deuxième recommandation est de bien comprendre que c’est un investissement temps important que je n’ai pas ressenti, j’étais juste totalement dans mon trip.

Une autre de mes pensées est : je ne sais pas ce que je vais recevoir comme revenu ce mois et je sais que je peux gagner plus. Youppie.

C’est ce qui est arrivé, pas en un jour, plutôt tranquillement et sûrement. La patience est à l’ordre du jour, même si tu vois des gens qui semblent réussir avec tant de rapidité !

Le mental et les nouveautés

Puis pour moi est arrivé le temps du grand changement.

Là, je t’invite à ne pas chercher sinon tu t’épuises en étant dans ton mental qui te dit : fait ceci, non fait cela et puis viendra le doute, la perte de confiance dans ton quotidien.

Perso, je n’ai rien cherché, c’est venu me chercher :-)

Attention, je n’ai pas dit rien faire ! J’avais suivi un certain nombre de cours pour mon pur plaisir et afin de prendre soin de moi avec : « la Santé par le Toucher », « le Braingym » et mon côté Saint Thomas a été totalement bousculé lorsque j’ai suivi un stage de « Géobiologie » (en lien avec l’énergie des lieux), tu sais avec les lignes Hartmann qui quadrillent la terre et où je découvre que je peux les déplacer… aille aille aille mon mental, impossible ! mais vrai ! Je viens de le vivre !

Il m’a fallu un temps d’intégration. M’offrir le temps de regarder, d’aimer ces parties de moi qui étaient totalement en panique face au subtil, au non visible. Remettre en question mes croyances, c’est ce que je t’invite à faire.

C’est tellement limitatif les croyances… ouvres-toi ! J’adore la phrase de Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ».

À ce moment là, j’étais toujours dans mes chiffres, je me suis juste ouverte à un autre possible et j’ai commencé à vivre des histoires très énergétiques pour bien intégrer cette nouveauté.

Le virage à 180 degrés

Comme il se passait des choses dans mes mains, j’ai continué pour mon plaisir à me former, sans jamais imaginer, qu’un jour, je ferais autre chose que des chiffres.

J’ai d’abord suivit le niveau 1 de reiki, puis arriva en Suisse une technique en provenance de l’Australie : La Guérison Chironique et là mon coeur, tout mon corps bascula dans un truc de ouf, un whaow c’est cela que je dois faire. Cherche ce whaow, c’est ton moteur, si c’est juste « bien », ce n’est pas suffisant. Comme je le dis toujours, pour moi ce fut comme si j’étais tombée dans le chaudron magique d’Obélix, en seulement 4h de temps je savais que j’allais tout changer dans ma vie, j’allais devenir thérapeute et faire découvrir à toute la francophonie cet outil extraordinaire.

Six mois après ma formation, je quittais mon métier initial et annonçait à tous mes mains de lumière. Folie pure pour presque tous et voici mon astuce pour ne pas être stoppée dans ton élan.

Je suis donc partie dans une nouvelle aventure, présente sur des salons de médecine douce, continuant ma formation en Guérison Chironique, devenant enseignante, passant des heures à traduire de l’anglais au français alors que ce n’était pas ma langue… bref un temps de passion, de partage extraordinaire et pourtant, cet outil n’a pas pris l’envol que j’espérais. Après 10 ans, j’ai choisi d’arrêter de mettre mes forces dans cette direction, même si aujourd’hui cela reste ma base de travail.

Mes passions se succèdent

L’énergie n’aimant pas le vide, j’ai reçu un nouvel outil de travail que j’ai nommé : Les SoinsdesSaints. Et c’est avec un nouvel élan de joie que j’ai présenté cela lors de marchés avec des tableaux, des cartes postales, des portes bonheur et cela n’a pas pris l’envol que j’espérais.

Je continue à faire des SoinsdesSaints pour certains cas à traiter et je fais maintenant des tableaux que sur commande.

Ce nouveau vide donna naissance à MMI thérapie… et cette idée de soins de groupe à tout petit prix pour offrir à tous, où que tu sois sur terre n’a pas pris l’envol que j’espérais.

2017, je découvre des produits suisses, juste complètement incroyables à mes yeux. Enfin les perturbations environnementales (electrosmog, pollution de l’eau, nourriture…) deviennent des éléments ne bouleversant plus mes cellules. OUF !

Et tu sais quoi : la guérisseuse en moi a complètement flashé sur leur plus : leur capacité à me renvoyer ma propre lumière, donc m’aider à ma propre guérison.

Dans ma mission ou pas ?

Tu me diras peut-être : Corine tu n’es pas dans ce qui est juste pour toi !

Et moi je me dis : Oui Corine tu es juste, toutefois encore en chemin vers ton plein potentiel qui n’a pas encore totalement jailli.. Je me met dans l’observation, je regarde ce que j’ai fais jusqu’à ce jour. J’ai dit : je regarde, je ne juge pas, je m’accueille avec mon plus et mon moins, car comme dans toute chose la nuit n’existerait pas sans le jour. Tout ce que j’ai fais dans ma vie est expérience, tout a apporté sa contribution à mon évolution.

Et je donne de la valeur, de la densité à ce que j’ai précédemment créé, vécu, car c’est mon terreau qui vient de prendre sa pleine richesse afin que la graine de ma voie royale puisse germer et ensuite fleurir même si, à ce stade, je ne sais pas quelle forme aura ma nouvelle fleuraison.

Je n’ai pas écris depuis longtemps, c’est le mode : introspection, repos, vivant de nombreux changement dans ma vie privée.

Assise tranquillement, je contemple, je me suis mis en mode « je regarde les signes que la vie met sur mon chemin » et j’avance à mon rythme.

J’ai une super nouvelle pour toi car avec l’énergie super puissante qui arrive sur terre maintenant, tout va pousser beaucoup plus rapidement. C’est en toi que tu ressentiras cette naissance, cette renaissance.

C’est vrai que si j’avais souhaité avoir un revenu avec un chiffre rempli de zéro derrière, il me fallait rester dans la comptabilité pour déléguer.

Là, je peux que faire le soin moi-même, avec mes mains de lumière, ce qui me réjoui chaque fois et me permet de te dire que j’ai l’énorme plaisir d’avoir une qualité de vie qui correspond vraiment à qui je suis. C’est non monnayable et à mes yeux cela vaut de l’or.

L’énergie planétaire ne nous encourage plus à avoir qu’une seule branche d’activité. Que ton projet soit, jaune, bleu, rouge, vert, tout est parfait, crée ton propre arc-en-ciel depuis l’espace sacré de ton coeur.

Alors go, go, fonces vers qui tu es vraiment, il n’y a pas de chronomètre pour cela :-)

Allez maintenant à toi de jouer partage-moi tes couleurs, ton expérience dans les commentaires ci-dessous.

 

Tes amis ou collègues vivent cela alors n'hésites pas à leur partager le message même si tu penses qu'ils n'y croient pas !
Tu sèmes une graine … qui poussera à son rythme.

Cet article t'a plus ? Ne manque plus mes messages et reçois-le directement dans ta boîte e-mail en t'inscrivant ici

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

Dans la même catégorie